Son Bordeaux du Tac au Tac par Capucine BOUIN

Capucine Bouin, néo cheffe d’entreprise, a ouvert la Cabane 101 place du marché des Chartrons, un Family Business

  • Aux huitres la grande sœur Agathe
  • Au service : Jo le frérot rubyman
  • A la livraison : les grands parents
  • Au saumon Gravelax, Caro la maman
  • A la mayo, Fifi super beau père
  • A la prépa mentale Tanguy le grand frère
  • A la déco Marie Alix la maman de la super copine

 

Aujourd’hui, elle nous livre sa vision de Bordeaux par le biais de notre questionnaire du Tac au Tac.

 

  1. Ce que j’aime montrer de Bordeaux ?

La place de la bourse et ma Cabane 101

 

  1. Les lieux moteurs de mon intégration à la ville ?

Tivoli, le cheval, et mon master de commerce et marketing

 

  1. Un bordelais qui m’énerve ?

Celui qui est hautain, le parisien qui débarque et se prétend bordelais

 

  1. L’endroit où l’on est sûr de ne pas me trouver ?

A Saint Pierre, je préfère les Chartrons

 

  1. L’endroit où l’on est sûr de me trouver ?

Place du marché des Chartrons dans ma cabane.

 

  1. Suis-je transversal(e) dans ma pratique de la ville ?

J’avoue que je reste dans mon quartier, mes amis me le reprochent souvent

 

  1. Le « truc » auquel je n’ai pas cru et qui marche ?

L’aménagement des quais, je ne m’attendais pas à ça

 

  1. Si j’ai envie d’avoir la paix je vais où ?

Dans les parcs à huitres de ma sœur Agathe au Cap Ferret

 

  1. Celui ou celle dont j’aimerais avoir le carnet d’adresse ?

Etchebest, ça tombe bien c’est mon nouveau voisin, cette proximité va me donner de la visibilité 😉

 

  1. Le(a) bordelais(e) important(e) des 10 prochaines années c’est qui ?

Le nouveau maire

 

  1. L’endroit où je ne vais jamais mais dont j’ai besoin de savoir qu’il existe ?

Les chantiers de la Garonne

  1. Un lieu bordelais très néo bordelais friendly ?

Le Mama Shelter

 

  1. Avez-vous déjà invité un néo bordelais ?

Il s’invite lui-même dans mon restau

 

  1. Votre commune de la Métropole préférée ?

Saint Médard en Jalles, déjà la campagne et c’est là que je montais à cheval

 

  1. Ce qui ne doit pas changer ?

La simplicité dans la pratique de la ville, on peut bouger partout en tram (quand il n’est pas en panne) ou à pied.

 

  1. Un juron bordelais qui vous parle ?

Gavé, même si ce n´est pas un gros mot

 

  1. Une chose à dire, à demander au maire de Bordeaux ?

Mettez-nous la place du marché des Chartrons piétonne le soir

 

  1. Le marché du travail à Bordeaux en trois mots clés ?

Peu d’offre, sur sollicité

 

  1. A quoi reconnait-on un néo bordelais ?

Il est chic

 

  1. BX, une ville où entreprendre ?

Oui, plein de choses à y faire

 

  1. Une petite entreprise, une start-up à suivre

La cabane 101, les 3 pinardiers

 

  1. Le plus beau projet pour la ville ?

Pas Euratlantique c’est trop gros, je n’aime pas le quai de Paludate

 

  1. Votre « événement » bordelais préféré ?

Les épicuriales

 

  1. Les quartiers ou villes de demain ?

La rive droite

 

  1. Le blog, site, l’appli bordelaise dont je ne peux pas me passer ?

Le bonbon et quoi faire à Bordeaux

 

  1. La ligne de tram qui manque ?

Bordeaux le Ferret, on mettrait les huitres dans le tram

 

  1. De quoi le bordelais ne parle-t-il jamais ?

De l’omniprésence de la pluie

 

  1. Qu’est ce qui rassemble les bordelais ?

Le vin

 

  1. Qu’est-ce que j’ai fait pour Bordeaux ?

J’ai ouvert ma cabane

 

  1. Qu’est-ce que Bordeaux a fait pour moi ?

Ma vie

 

  1. A qui j’aimerais passer la main pour faire un tac au tac brillant et subtil?

Julie Gauthier, qui m’aide au quotidien et est toujours à l’affût des bons plans de toutes sortes

 

  1. La question à laquelle j’aurais aimé répondre ?

La personne qui a rendu tout cela possible ?

Frédéric Legrand, mon banquier populaire qui nous a suivi et est présent pour nous au quotidien

Guillemette Bardinet
Share
This