Son Bordeaux du Tac au Tac par Anne LATAILLADE

Aujourd’hui Anne LATAILLADE, star des fourneaux numériques via son délicieux blog culinaire Papilles et Pupilles, nous livre sa vision gourmande de la ville par le biais d’un questionnaire du tac au tac.

 

  1. Ce que j’aime montrer de Bordeaux ?

La façade des quais depuis le Batcub. Un superbe moyen de voir Bordeaux sous un angle différent pour le prix d’un ticket de tramway.

 

  1. Ce que j’aimerais cacher ?

Mériadeck. Je trouve cela vraiment laid.

 

  1. Le dernier endroit qui m’ait bluffé, surpris ?

L’Autre Table de Nicolas Magie au Saint James à Bouliac. Il y teste en avant première ses créations et y met à l’honneur sa brigade. Epoustouflant.

 

  1. Les lieux moteurs de mon intégration à la ville ?

Le Cours Xavier Arnozan et le quartier des Chartrons. C’est là que j’ai fait mes études J

 

  1. L’endroit où l’on est sûr de me trouver ?

Au marché des Capucins. C’est là que je fais mes courses toutes les semaines où je suis à Bordeaux

 

  1. L’endroit où je n’avoue ne jamais être allé(e) ?
  • Un que j’assume : dans la Grosse cloche
  • Un que je n’assume pas : Musée des beaux arts

 

  1. Si j’ai envie d’avoir la paix je vais où ?

Dans le petit square Vinet. Le calme à 2 pas de la rue Sainte Catherine

 

  1. Celui ou celle dont j’aimerais avoir le carnet d’adresse ?

Marie Laure Huber Nasser

 

  1. Bordeaux ville d’accueil, de bienveillance envers les nouveaux arrivants ?

Je pense. J’ai l’impression qu’il existe beaucoup de choses pour accueillir les nouveaux bordelais.

 

  1. Un lieu bordelais très néo bordelais friendly ?

Darwin !

 

  1. Avez-vous déjà invité un néo bordelais ?

Non, mais j’invite peu en général eu égard à un rythme de vie trépidant

 

  1. Votre commune de la Métropole préférée ?

Bordeaux

 

  1. Ce que vous ne comprenez pas de Bordeaux ?

L’architecture des nouveaux quartiers. Comment peut-on encore construire des immeubles aussi proches les uns des autres ?

 

  1. Ce qui ne doit pas changer ?

La qualité de vie

 

  1. Un juron bordelais qui vous parle ?

Cela daille !

 

  1. Une chose à dire, à demander au maire de Bordeaux ?

Merci de m’avoir rendue si fière de Bordeaux.

 

  1. A quoi reconnait-on un néo bordelais ?

Il demande un sac plastique au supermarché, commande un pain au chocolat à la boulangerie et il cherche un homme à tout faire et non un Michel Morin.

 

  1. Ils travaillent dans quoi les néo bordelais ?

La communication, le design, la publicité

 

  1. Une petite entreprise, une start-up à suivre

Wanted Bordeaux

 

  1. Votre « événement » bordelais préféré ?

Bordeaux fête le fleuve. J’adore voir tous ces bateaux dans le port. C’est juste magique.

 

  1. Votre asso, club d’influence préféré ?

Aquinum, l’association des professionnels du numérique.

 

  1. Les lieux qui « font » Bordeaux ?

Le miroir d’eau, les quais,

 

  1. Une ville de France ou du monde qui ressemble à Bordeaux, ce serait ?

Nantes

 

  1. Mon entreprise bordelaise favorite

Hasnâa chocolat : parce que c’est délicieux et qu’Hasnâa est très innovante.

 

  1. Le blog, site, l’appli bordelaise dont je ne peux pas me passer ?

Le blog Mademoiselle Modeuse

 

  1. La ligne de tram qui manque ?

Celle qui mène à l’aéroport

Guillemette Bardinet
Share
This