Indéfendable néo-bordelaise : le spécimen, l’exception !

Le bordelais qui peste systématiquement contre le parisien m’énerve. Ne pas aimer son congénère par principe n’étant selon moi ni plus ni moins qu’une forme de racisme.

 

Cependant, il faut bien avouer que l’attitude de certains suscite chez moi une immense exaspération.

 

Je me trouvais la semaine dernière dans une boutique des Chartrons, dans un lieu tenu par un genre de fashionista, et là je suis tombée sur un parfait petit spécimen de l’indigeste néo.

Elle est donc commerçante (sa self estime devrait l’empêcher de se reconnaître) et papote avec sa copine. Jusque là tout va bien. J’entre en lançant un franc bonjour qui ne reçoit pas de réponse et les copines de papoter sans jamais prêter attention à ma présence. Et les clichés désolants sur Bordeaux fusent. Je jette un oeil dans la boutique mais j’ai rapidement la désagréable impression de les déranger, ou pas… et c’est peut-être ça le pire, je suis transparentes tant elles sont auto-bordeaux centrées. Je ne peux qu’écouter leur conversation de « yo soy », je sors en disant malgré tout « au revoir » car je suis affreusement bien élevée, mais ne reçois que leur mufle silence en écho.

Je m’en ouvre dans la journée à une amie parisienne si joliment intégrée au tissu bordelais et elle me dit connaitre l’impétrante qui œuvre sur Instagram à coup de selfies involontairement comiques et de conseils pour être la plus belle.

 

La voilà celle qui selon moi n’a pas pigé Bordeaux, je défends les néo de partout mais elle c’ est l’indéfendable. En même temps elle est assez drôle et je me dis que son mépris lui reviendra bien vite en écho, comme ce bonjour qu’elle n’a pas su décliner.

A quelques mètres de là une anglaise adorable dans sa boutique chaleureuse me vend une paire de bottes super chounardes (oui oui, chounarde ou choucardes c’est selon), une cliente arrive, on échange sur nos essayages, on se poile, elle me raccompagne et son rire en cascade m’accompagne jusqu’au bout de la place.

Guillemette Bardinet
Share
This