ADISHATZ ALAIN…

Adishatz Alain …

 

Tempête sur la Garonne, Juppé prend le large, direction Panam, en plein mandat et sans prévenir.

Et bééééé ! C’est bien le seul bordelais qui préfère aller vers le Nord, mais bon il est landais sur les bords et un peu perché sur ses échasses. En même temps ce sera pratique pour prendre de la hauteur dans ses nouvelles fonctions.

 

Mais qui alors pour le remplacer ?

Deux maires en plus de soixante ans et le changement c’est maintenant ?? ouh la !! tout doux !! Enfin on se prévoit d’abord une petite période de transition pour digérer la pilule, se refaire la cellule psychologique et observer.

 

Certains vont sortir du bois car Bordeaux pour eux c’est le plan A !

Certains sont à la recherche d’un ancêtre basque, landais ou béarnais de derrière les sarments avant de faire ou pas un coming out bordelais dans les règles si toutefois aucune ambition nationale ne se propose à eux, car pour eux Bordeaux c’est le plan B.

 

C’est peut être ça finalement qui fait un peu mal à notre orgueil, on espère que pour Juppé on n’a pas été qu’un plan B, celui qu’on est prêt à larguer pour plus glorieux, plus sexy. Celui que l’on quitte certes des trémolos dans la voix mais que l’on quitte quand même genre je t’adore mais… t’es super sympa et trop mignonne mais…on était super bien ensemble mais….

 

Il avait tant misé sur nous et notre physique, on s’était refait faire la façade, tellement réussie que tout le monde nous drague maintenant, les parisiens, les anglais, les lyonnais, ils se sont tous passé le mot qu’on est devenue canon, que la belle est bien réveillée et super dynamique. Tout le monde nous drague et c’est maintenant qu’il nous largue.

Ce qui est pris est pris, mais moi je dis que c’est pas des manières et je déteste me faire larguer d’abord….

Guillemette Bardinet
Share
This